Newsletter

Accueil du site > Défis sociaux de la mondialisation

Défis sociaux de la mondialisation

Dernier ajout – jeudi 2 janvier 2014.

Un des objectifs de Humandee est de rappeler l’appartenance de l’économie aux sciences sociales. Cette rubrique présente donc les liens entre phénomènes économiques et évolutions sociétales, sans se fermer à l’insertion d’autres thématiques, liées au processus de mondialisation.

Selon Olivier Dollfuss (La mondialisation, Presses de Sciences Po, 1997), la mondialisation renvoie à un décloisonnement entre les différentes parties de la planète, exprimé par la généralisation des échanges entre tous les acteurs. Ce phénomène s’est accéléré avec l’évolution du commerce international, la diffusion des technologies de l’information et la circulation instantanée de l’actualité.

  • Les articles qui précèdent montrent que les (...)Comment s’attaquer, à son niveau, à la colonialité ?

    Les articles qui précèdent montrent que les idées des "lumières" et les conceptions économiques et sociales des européens, loin d’être universelles, ont été mises au service du projet hégémonique de modernité occidentale. (...) > suite

  • Les étudiants se posent de nombreuses questionsAvez-vous lu la loi LRU ?

    23 novembre 2007, 10 heures. Une réunion est organisée par l’association des étudiants de l’Iheal (université Paris 3), qui dispense des cours de niveau Master. Les responsables de l’association animent le débat, les (...) > suite

  • En 2007 y 2008, los precios de los alimentos (...)¿Cómo haremos para alimentar a los 9.000 milliones de habitantes del planeta en 2050 ?

    En 2007 y 2008, los precios de los alimentos aumentaron considerablemente. En algunos paises hubo manifestaciones de poblaciones hambrientas, conocidas como « motines del hambre ». Actualmente 850 milliones de (...) > suite

  • En 2007 et 2008, la hausse des prix des (...)Comment nourrir les 9 milliards d’habitants de la planète en 2050 ?

    En 2007 et 2008, la hausse des prix des produits alimentaires a provoqué dans certains pays les « émeutes de la faim ». Aujourd’hui, 850 millions de personnes sont sous-alimentées. Une personne meurt de faim dans le monde (...) > suite

  • La fin de l’année 2008 a montré que le mouvement (...)Quelle gouvernance pour l’université ?

    Par Jean Bourdariat

    La fin de l’année 2008 a montré que le mouvement des lycéens et des étudiants était nourri par une large inquiétude sur leur avenir professionnel et leur insertion dans la société. Alors que l’an dernier, le gouvernement (...) > suite

  • Nos députés sont les représentants de la (...)Quelle est l’origine professionnelle de nos députés ?

    Une étude de Humandee actualisée en 2011

    Nos députés sont les représentants de la population française, élus par les citoyens selon les règles de notre démocratie. Représentants des citoyens, sont-ils représentatifs ? Représentatifs des citoyens des deux sexes, (...) > suite

  • Le 28 août 2008, une table ronde consacrée au (...)Une personne meurt de faim toutes les trois secondes dans le monde

    Le 28 août 2008, une table ronde consacrée au problème de la faim a réuni à l’Ecole Polytechnique une dizaine de responsables, parmi lesquels Marion Guillou, Présidente de l’INRA, Jacques Diouf, Directeur Général de la FAO, (...) > suite

  • Dans cet article, nous tentons de montrer (...)Psychologie du métissage

    par Jean Bourdariat

    Dans cet article, nous tentons de montrer comment les questions de diversité et de métissage, loin de se limiter au champ de la sociologie, trouvent des résonances à l’intérieur de chacun de nous, et plus particulièrement (...) > suite

  • La naissance du blues Le blues est né au début (...)Blues, racisme et reconnaissance

    par Jean Bourdariat

    La naissance du blues Le blues est né au début du XXème siècle parmi les populations noires travaillant au ramassage du coton dans les grandes propriétés du sud des Etats-Unis. C’était le temps du racisme (...) > suite

  • Decolonizing political economy and postcolonial studies

    Postmodernism as an epistemological project (...)Transmodernity, border thinking, and global coloniality

    by Ramón Grosfoguel

    Postmodernism as an epistemological project still reproduces a particular form of coloniality. A decolonial perspective requires a broader canon of thought that would require taking seriously the epistemic insights (...) > suite

  • Le modèle démocratique s’est imposé largement (...)Démocratie et inégalités

    par Jean Bourdariat

    Le modèle démocratique s’est imposé largement dans le monde. Pourtant les inégalités ne se sont pas réduites, elles se sont même renforcées dans une majorité de pays. Un régime démocratique serait-il alors sans effet sur la (...) > suite

0 | 15