Poster un message

En réponse à :

  • Raghuram Rajan : « Crise : au-delà de l’économie »

    2 mai 201308:44, par tiki elegehesse
    Diagnostic incomplet. La croissance des trentes glorieuses, à la fois reconstruction et développement technique, qui a permis un grand progrès des niveaux de vie de la classe moyenne, n’est plus possible dans les pays riches, face à la concurrence des pays à bas salaires alimentés en capital et techniques par un capitalisme et des élites internationalisés. Les inégalités, temporairement réduites de 1900 à 1980, à l’échelle des pays-nations ne peuvent que repartir à la hausse car, comme très bien dit dans l’article, elles se créent sur une échelle mondiale, dont le bas est en centaines d’euros et le (...)